Association des Amis du Musée Poulain de Vernon

Ce tableau signé Théodore BUTLER représente sa fille Lili.

Il semble que ce portrait date de 1911, pendant la période bleue de l’artiste, alors que la jeune fille est âgée de 17 ans. Pour la circonstance, Lili a revêtu une robe et s’est coiffée d’un chapeau de sa maman, décédée 12 ans auparavant. A l’arrière-plan, le jardin de la maison familiale, rue du Colombier à Giverny.

Ce tableau trouvera tout naturellement sa place dans la salle du Musée consacrée aux artistes de Giverny, parmi les œuvres de Claude Monet, de Blanche Hoschedé-Monet, de Mary et Frédéric Mac Monnies, de Richardson, Meteyard, Dawson Watson….

Rappelons que Théodore Earl Butler, né en 1861, faisait partie de la colonie des peintres américains installés à Giverny, où il s’était rendu pour la première fois au cours de l’été 1888. Il y rencontra Suzanne Hoschedé, l’une des belles-filles de Claude Monet, et l’épousa en 1892. De cette union, naquirent deux enfants, Jimmy en 1893 et Lili en 1894. Après la mort de Suzanne en 1899, sa sœur aînée, Marthe aida Théodore Butler à élever les enfants et devint la seconde épouse du peintre.

Après un long séjour aux Etats-Unis, de 1913 à 1921, la famille Butler revint à Giverny et Théodore Butler poursuivit sa carrière de peintre, où il resta actif jusqu’à son décès en 1937.

Consultez le site Internet de l’association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *